Le château de la Marquise

Pas de grille, pas de chaine. A dix mètres du début de ce chemin qui n’est pas l’accès principal au château (il passe trop près de la ferme…), deux pancartes: “propriété privée” et “défense d’entrer”. Nous connaissons un peu la règlementation (voir notre article “Propriété privée, défense d’entrer”) et nous savons bien que nous ne risquons pas grand chose à les franchir.

Au bout de 500 mètre d’un chemin boisée où nous notons les traces de passages fréquents de tracteurs et dans lequel nous avançons silencieusement, nous l’apercevons. Encore une bonne centaine de mètres à découvert et nous serons au pied du Château de la Marquise.

Ancien fief du XVème siècle, le château actuel, dont nous ignorons la date de construction, a été rénové en 1880. La façade avant comporte une tour ronde à créneaux, curieusement encadrée de deux tours carrés, une balustrade relie l’ensemble au niveau du 1er étage.

A sa gauche se trouve une chapelle, la seule partie du château dont nous pourrons visiter l’intérieur.

La façade arrière est ceinte d’une encore très jolie marquise…

On trouve peu d’éléments sur l’histoire du château de la Marquise. Un écrivain, auteur de drames populaires y aurait écrit un livre en 1855, logé par son oncle alors propriétaire du château. Un contentieux, de 1936 à 1940, a opposé la mairie au propriétaire du château, lui-même maire d’une commune voisine, au sujet de l’abattage de 159 platanes. Et c’est à peu près tout.

Délaissé dans les années 70, il devint un “spot” hélas incontournable des amateurs d’urbex. Pour lutter contre les “visites” incessantes, le château sera placé sous alarme et finira par être muré au rez-de-chaussée. Qu’à cela ne tienne, les parpaings seront, par endroit, éventrés pour permettre de passer quand même.

En octobre 2018, il sera finalement vendu a un client “sérieux”, selon l’agence immobilière sur sa page facebook.

L’agence pleine d’optimisme et de confiance dans ce client providentiel comptait sur une rénovation rapide et dans les règles de l’art.

Pour autant, la taille du château et son état pitoyable laissait en réalité très peu d’espoir sur la réhabilitation du lieu.

Le château de la Marquise n’a toujours fait, en 2021, l’objet d’aucun travaux, pas même de matériel ni de matériaux de rénovation entreposés sur le site. Encore un château qui change de mains mais pas de destin….

Étiquettes :

Pas de commentaire

Répondre