Le manoir du peintre spirite

Le manoir du peintre spirite

E. de S., peintre spirite hérite de la propriété vers 1900, il démolit l’ancien château du XIIIème siècle dans lequel son père décède en 1872. E. de S. a alors 10 ans. Peu avant le décès de son père, dans l’année de ses 9 ans, il eut une prémonition et traça sur le mur de sa chambre la date du décès. Cet évènement marqua sa vie à jamais, et l’amena à se tourner vers les sciences parallèles.

Il construit à la place du château familial, un manoir à l’architecture surprenante tenant plus de la folie que du château.

Il y vit de ses rentes, y peint derrière la grande verrière de la façade et y mène des expériences de spiritisme.

Il y élève également et des poules et des paons (il reste des traces de la volière), qui servent de motif à l’extraordinaire escalier qui prend naissance dans l’entrée et “rebondit” à mi-étage contre l’un des murs.

Il meurt au manoir en 1930 et le lègue à l’Institut Métaphysique International. En 1958, le manoir est acheté par une famille qui l’habite et qui crée en 1991 une SCI pour sa gestion.

La SCI fait faillite en 2015 et le château est, depuis laissé à l’abandon, malgré quelques projets qui n’ont pas abouti (démolition, chambres d’hôtes…).

Étiquettes :

Pas de commentaire

Répondre